Retour

Suzanne Paré et Raynald Matte : leurs projets, semaine après semaine !

20111231_180112Semaine 1
« Une semaine s’est écoulée depuis notre arrivée. Tout se passe bien à San Mateo Milpas Altas. Nous avons rencontré la directrice du centre. C’est une personne très humaine et très dynamique. Le jardin communautaire commence à prendre forme : nous avons nettoyé la terre et acheté les outils et les graines nécessaires. Les enfants participent aux ateliers pour apprendre à devenir de petits jardiniers : nous avons commencé à planter les premières tomates et les premiers concombres. Par manque de place pour le moment, une salle de classe en plein air a été improvisée : des sacs de graines pour servir de chaises et un arbre pour se protéger du soleil.
Les cours d’anglais se déroulent très bien, mais c’est assez difficile pour les enfants. Cette langue ne fait pas partie de leur quotidien. Nous apprenons les bases : l’usage, les couleurs, la date, les nombres et les articles scolaires. Ces enfants mayas manquent de confiance en eux. Mon défi sera de leur en apporter davantage. »

coursanglais_guatemala2014Semaine 2
« Nous venons de terminer notre deuxième semaine. Le jardin se porte à merveille. À la grande joie de nos petits jardiniers, les légumes plantés la semaine dernière sortent de terre. Cette semaine, nous avons construit des murs de soutien, planté des carottes et déposé de l’engrais vert sur nos plantations. De nouveaux légumes vont être mis en terre : céleris, piments, choux, laitues, brocolis et choux-fleurs.
Les élèves apprennent très vite les bases de l’anglais. Avec les plus âgés, nous avons même commencé les verbes d’action en allant jouer à l’extérieur : to catch, to pitch, to go out et to come in. Nous commençons également à apprendre l’utilisation des deux premières personnes du singulier (le « je » et le « tu ») et avons survolé la notion de to be. Nous remercions chaleureusement les donateurs, car j’ai pu faire l’acquisition d’un tableau et de manuels d’anglais.
Jeudi dernier, nous sommes allés pique-niquer avec tous les professeurs et bénévoles pour mieux nous connaître. Ce fut un moment très agréable. Nous commençons à bien nous adapter à cette nouvelle culture. »

jardinpotager_guatemala2014Semaines 3 et 4
« Les cours d’anglais se déroulent de mieux en mieux. Les enfants réalisent de grands progrès : entreprendre une conversation de base; connaître les couleurs, la date, l’alphabet, les parties du corps et le nom des articles scolaires. Les Mayas ont une réelle facilité à apprendre la langue anglaise.
La quatrième semaine a été moins chargée en apprentissage. De nombreuses activités étaient prévues pour les enfants, comme le carnaval. Les enfants, par groupe, ont préparé et présenté un spectacle chacun leur tour. C’était très intéressant! Même les professeurs ont préparé un spectacle pour les enfants.
En ce qui concerne le projet agricole, nous commencions à manquer d’eau. Mais un problème n’est jamais sans solution. Nous avons installé un réservoir d’eau assez gros pour pouvoir arroser les deux potagers mis en place. Un agronome du ministère de l’Agriculture est même venu pour nous féliciter et nous apporter une très bonne nouvelle : lorsque nous rentrerons au Québec, il prendra la relève pour fournir les semences, les outils et le soutien technique nécessaires pour continuer ce projet. Que nous sommes heureux. »

Détails du projet :

guatemala_raynald et suzanne

Coopérants bénévoles : Suzanne Paré et Raynald Matte
Partenaires : SuDen entraide et CasaSito
Bénéficiaires : 90 enfants, de 5 à 15 ans, du centre de soins scolaires Semilla de Esperanza y Amor (SEA). Ce centre travaille spécialement sur la nutrition, les leçons particulières et les programmes de développement des capacités parentales.
Lieu d’intervention : San Mateo Milpas Altas, Sacatepéquez, Guatemala
Dates des projets : 1er février au 31 mars 2014

 

Projets 2014 :
1/ Collecter des fournitures scolaires au Québec afin de les remettre à des élèves du Guatemala
1/ Enseigner l’anglais aux enfants mayas
2/ Mettre en place un jardin communautaire au sein du centre

Contexte :
San Mateo Milpas Altas est un petit village maya de 400 habitants, situé à 30 km à l’ouest de la capitale Guatemala et à 7 km au nord-est de la ville d’Antigua. La population travaille principalement pour de grands propriétaires de plantations (canne à sucre, café, cacao et maïs) et le salaire moyen est de 70 $ par mois. Les villageois, ne possédant pas de terrain pour cultiver, sont pauvres et manquent cruellement de tout : travail, nourriture, vêtements et fournitures diverses.

Pendant deux mois, Raynald Matte et Suzanne Matte, membres coopérants du RESM, mettent en place deux projets de coopération au centre de soins scolaires Semilla de Esperanza y Amor.

Professeur d’anglais dans la région de Trois-Rivières et récemment retraité, Raynald Matte souhaite transmettre ses compétences aux élèves des pays du Sud et sensibiliser en retour les élèves du Québec aux problèmes de développement auxquels sont confrontés ces pays. En juin 2012, Raynald a organisé une grande collecte de fournitures scolaires dans son ancienne école. Deux mois plus tard, six caisses de matériel ont été envoyées. Les enfants de San Mateo Milpas Altas pourront ainsi rester plus longtemps à l’école et travailler dans de meilleures conditions.

Pour que chaque enfant puisse manger santé, Suzanne Paré met en place un jardin communautaire au sein du centre. Les dîners sont préparés par les mamans à tour de rôle. Les élèves apprennent à planter des légumes et à s’occuper du jardin. La terre étant très sèche, un système d’irrigation par filtration sur argile sera mis en place.
Désormais, concombres, tomates, salades et coriandre pousseront à Semilla de Esperanza y Amor.