Notre approche

Depuis sa création en 1991, le RESM a développé, en collaboration avec les populations locales de sept pays à travers le monde (Afrique, Amérique du Sud et Amérique centrale/Caraïbes), plus de 250 projets. Une soixantaine de nos membres, coopérants bénévoles, ont travaillé ou travaillent actuellement :

  • dans des orphelinats auprès d’enfants abandonnés et d’orphelins;
  • dans des refuges pour femmes et enfants marginalisés;
  • dans des communautés indigènes auprès d’enfants handicapés et de femmes;
  • dans des dispensaires en tant qu’ostéopathes, infirmiers ou infirmières auprès des familles;
  • dans des écoles primaires;
  • avec des organisations d’aide à l’éducation.

Notre originalité :

Nous avons plusieurs postes à combler dans le domaine de l’éducation, de la santé, du travail social ainsi que dans bien d’autres secteurs. De plus, contrairement aux autres organismes, vous avez la possibilité de nous présenter votre projet que vous élaborez vous-même quel que soit votre champ d’expertise. Nous demandons toutefois que votre projet inclue un aspect éducatif ou bien un échange d’expertise afin de renforcer les capacités des acteurs sur le terrain. Si vous partez en coopération avec nous, vous recevez un reçu de don de charité pour vos dépenses personnelles et pour votre campagne de financement s’il y a lieu.


EN BREF :

  • Le RESM offre, à des gens d’ici, la possibilité de vivre un engagement solidaire à l’étranger auprès de personnes en situation de pauvreté.
  • Un accompagnement et un encadrement sont assurés avant, pendant et après les missions.
  • Les coopérants bénévoles du RESM sont recrutés dans différents réseaux de travailleurs professionnels (éducation, santé, services sociaux, administration).
  • Ils sont membres à part entière du RESM.
  • Ils gèrent leur projet de solidarité et en sont responsables.
  • Le projet du RESM répond aux besoins des partenaires locaux ou de populations locales.
  • La durée de nos interventions est entre 1 et 3 mois ou plus.

img_6958

 

Laisser un commentaire