Nos pays d’intervention

Brésil
Le Brésil est le pays le plus peuplé d’Amérique Latine et est au 5e rang mondial pour la population (186 millions d’habitants en 2006). Sur le plan économique, si le Brésil est actuellement au 10e rang mondial, la répartition des revenus reste extrêmement inégale.

» Nos projets

Guatemala
« Le Guatemala est confronté à d’importants problèmes de développement. En 2011, il occupait le 131e rang sur 187 pays selon l’indice de développement humain établi par le Programme des Nations Unies pour le développement. » Il est, précédé par le Nicaragua, au 2e rang des pays les plus pauvres d’Amérique centrale. « Près de 14 % de la population vit avec moins de 1,25 $ US par jour et 26 % vit avec moins de 2 $ US par jour. Le Guatemala est l’un des pays d’Amérique latine où la répartition des revenus est la plus inégale. En outre, moins de 2 % de la population détient plus de 70 % des terres. »

» Nos projets

Haïti

« Haïti est le pays le plus pauvre des Amériques. Avec une population de 10,1 millions d’habitants, il occupe le 158e rang (sur 187 pays) de l’indice de développement humain 2011 établi par le Programme des Nations Unies pour le développement. »

« Les efforts en matière de développement en Haïti ont essuyé un revers en janvier 2010 lorsqu’un puissant séisme a secoué la capitale, Port-au-Prince, et les régions avoisinantes. Le séisme a fait 230 000victimes, forcé le déplacement de 1 300 000 personnes, détruit des infrastructures et perturbé gravement les services de base et l’activité économique. Après les grandes catastrophes naturelles de 2008, ce cataclysme est survenu alors qu’Haïti venait de vivre une année de relative stabilité au chapitre de la sécurité et du développement et que des progrès avaient été effectués en matière des droits de la personne. »

» Nos projets

Mexique
« Une enquête récente du gouvernement mexicain révèle que 75,7 % des indigènes résidant au Mexique se trouvent dans une situation de pauvreté multidimensionnelle[.] [C]ela signifie que non seulement ils perçoivent peu de revenus (pauvreté de patrimoine)[,] mais aussi qu’ils n’ont pas accès à des services de base. »

» Nos projets
Pérou
« L’économie du Pérou est l’une de celles qui se portent le mieux dans la région ces dernières années, surtout en raison des prix élevés des minéraux et des hydrocarbures. » « Malgré une croissance générale de l’économie, des inégalités de revenu persistent au Pérou. « Environ 2,2 millions de Péruviens (soit 8% de la population totale de 29,5 millions d’habitants) subsistent avec moins de 1,25 $ US par jour. Les femmes, les enfants et les [a]utochtones habitant les campagnes et les hautes terres sont ceux dont la situation est la plus précaire. »

» Nos projets

Sénégal

Le Sénégal est l’un des pays les plus pauvres du monde. En 2015, il occupait le 170e rang sur 188 pays pour ce qui est de l’indice du développement humain établi par le Programme des Nations Unies pour le développement. La distribution de la richesse y est très inégale, le taux de pauvreté étant plus élevé en milieu rural.

Le Sénégal compte actuellement environ 15,13 millions d’habitants (2015). La population du Sénégal se caractérise par sa jeunesse. La population de moins de 25 ans est estimée à 62%. Le pays affiche un faible taux de productivité, et des taux de chômage et de sous-emploi très élevés, surtout chez les jeunes. Tous n’ont pas accès à une éducation de base et l’analphabétisme est très répandu, plus particulièrement chez les femmes et les filles. La détérioration de l’environnement nuit au développement dans certaines régions, où la sécurité alimentaire est menacée notamment par l’érosion accélérée, la salinisation et la disparition de la couverture végétale. La sécheresse au Sahel expose le Sénégal à des crises alimentaires et nutritionnelles récurrentes.

» Nos projets

Togo

Le Togo est l’un des plus petits États africains avec 56 785 km2, s’étirant sur environ 700 km du nord au sud avec une largeur n’excédant pas 100 km, limité au nord par le Burkina Faso, au sud par le golfe de Guinée, à l’est par le Bénin et à l’ouest par le Ghana. Cette faible superficie n’empêche pas le Togo d’être reconnu pour la grande diversité de ses paysages (une côte de sable fin bordée de cocotiers au sud, des collines, des vallées verdoyantes et des petites montagnes dans le centre du pays, des plaines arides et de grandes savanes plantées de baobabs au nord).

Gratuité de la scolarisation pour les élèves des écoles pré-scolaires et primaires publiques : rentrée scolaire 2008-2009. Au niveau de l’éducation primaire, le taux net de scolarisation de 94% en 2011 est l’un des meilleurs de la sous région Ouest Africaine. En ce qui concerne la parité filles/garçons, elle est sur une tendance satisfaisante au niveau du primaire (0,95 en 2008).

» Nos projets

Burkina Faso

Le Burkina Faso est l’un des pays les plus pauvres de la planète, se classant au 183e rang sur 188 selon l’indice de développement humain 2015 établi par le Programme des Nations Unies pour le développement. En 2015, plus de 55 % de la population vivait sous le seuil de pauvreté national.

Le taux moyen de croissance réelle du produit intérieur brut (PIB) du Burkina Faso est estimé à 5,4 % par an depuis la dernière décennie (2006-2015). Le secteur primaire, surtout agricole, qui emploie plus de 80 % de la population active, a contribué à environ 39 % du PIB du pays. Il demeure vulnérable aux conditions climatiques, à l’approvisionnement limité en ressources hydriques dans la région sahélienne du pays et aux variations des cours mondiaux des denrées alimentaires et des produits pétroliers.

» Nos projets

Laisser un commentaire