LA SOLIDARITÉ EN HÉRITAGE !

Vous avez passé une grande partie de votre vie à œuvrer en faveur de changements positifs dans le monde et il est important pour vous que ces efforts puissent se poursuivre quand vous ne serez plus là ?
Un de moyens vous permettant d’assurer que votre passion et votre vision se poursuivent est de laisser un héritage au RESM.

LEG TESTAMENTAIRE

Inclure le RESM dans votre planification successorale est facile et vous offre diverses options de don qui vous permettront toutes de laisser un héritage durable et significatif. Nommer le RESM dans votre testament garantira que vous puissiez continuer à honorer votre engagement envers les valeurs que vous partagez avec le RESM.
Il existe plusieurs moyens d’inclure les RESM dans votre testament. Pour en savoir plus, vous pouvez communiquer avec notre équipe au (514) 387-2541 poste 236.

Ce qu’il faut savoir:

Vérifiez le nom et les coordonnées exactes de l’organisme, de même que sa mission avant de procéder à la rédaction des documents relatifs à votre don testamentaire.
Vous pouvez discuter avec un professionnel responsable de votre planification financière, fiscale ou successorale, ou communiquer directement avec l’organisme pour obtenir plus d’informations.
Si vous désirez que la Réseau entraide solidarité monde puisse vous témoigner sa reconnaissance, vous transmettre les informations essentielles ou partager avec vous ses belles réalisations, vous pouvez l’informer dès maintenant de votre intention d’appui au programme de dons planifiés.

 

ASSURANCE-VIE

Faire un don significatif sans vous mettre une pression financièrement aujourd’hui n’a jamais été plus simple. Si vous êtes jeune et en bonne santé, vous pourriez songer à faire don d’une assurance-vie.

  • Faites don d’une police d’assurance-vie existante :

    vous pouvez modifier le nom du propriétaire d’une police et nommer le RESM en tant bénéficiaire irrévocable. Vous recevrez un reçu aux fins de l’impôt pour toutes les primes d’assurance payées par la suite ainsi que pour la valeur marchande de la police, plus les intérêts et autres dividendes accumulés.

  • Faites l’acquisition d’une nouvelle assurance-vie :

    vous pouvez acheter une nouvelle assurance-vie et désigner le RESM comme bénéficiaire. Vous recevrez chaque année un reçu aux fins de l’impôt pour chaque prime d’assurance payée. Grâce à l’indemnité de décès que recevra le RESM, l’organisation pourra mettre votre don à profit et permettre à plus de jeunes de vivre une expérience internationale.

  • Désignez le RESM comme bénéficiaire de votre capital-décès :

    vous demeurez titulaire de la police et ne recevez pas de reçu aux fins de l’impôt pour les primes payées. À votre décès, le RESM émettra un reçu aux fins de l’impôt pour le montant de l’assurance-vie, permettant ainsi à votre succession de bénéficier d’importantes économies en impôts sur le revenu.

Pour en savoir plus, vous pouvez communiquer avec notre équipe au (514) 387-2541 poste 236.